Surréalisme

Le surréalisme est un mouvement artistique qui prend racine dans la pensée de Freud et l’introspection de l’intériorité humaine.

Surréalisme

Poussé par une énergie nouvelle qui habite les arts, il naît au sortir de la Première Guerre mondiale dans les années 1920. Après le chaos, la liberté de la pensée s’impose. Il s’agit de laisser aller son esprit vers où l’imagination le guide et de le transcrire. Imagination, allégorie, fantaisie, l’on est souvent loin d’une représentation réelle. Ce courant affectera la littérature, la peinture, la sculpture, la musique, le cinéma. La réalité y est perçue par un biais onirique ou cauchemardesque.

L’inconscient s’exprime, et le monde étrange qui en ressort n’a rien à voir avec ce que la conscience perçoit, en apparence.

Les objets sont détournés de leur fonction initiale, de même que les personnages, les paysages, les situations. L’absurde est omniprésent, exactement comme dans un rêve, extirpé d’un monde enfoui, au-delà des codes en vigueur. Le surréalisme est riche, surprenant, parfois dérangeant. Il ne s’encombre pas de l’académisme, d’une certaine idée de ce qui se peut ou ne se peut pas.

La transposition en peinture peut paraître abracadabrante, elle n’en laissera pas moins des œuvres d’une richesse extraordinaire, dans tous les sens du terme. Le surréalisme ouvre des portes qui n’avaient pas encore été poussées par les peintres.

Parmi les peintres les plus créatifs du surréalisme, figure Salvador Dali, Max Ernst, René Magritte, Marc Chagall, Giorgio De Chirico, Miro.

La première exposition du genre aura lieu à Paris en 1925. Les premiers collages, décalcomanies, fumages, frottages, « cadavres exquis » sont présentés au public. Ils consistent à conjuguer à plusieurs l’écriture, la poésie et l’art pictural. Ils révolutionnent les techniques et s’autorisent l’innovation en peinture. Le surréalisme assimile les talents des uns et des autres, loin de la sectorisation d’autrefois. Ses peintres sont perçus comme de sortes d’hurluberlus, habités d’étranges génies.

Les œuvres qui marquent ce mouvement sont nombreuses.

L’on peut nommer entre autres, la tentation de Saint Antoine, la Persistance de la Mémoire par Dali, l’Empire des Lumières, le fils de l’Homme, le Château des Pyrénées, le Viol par Magritte, L’Anniversaire par Chagall, le Soleil, la Femme Équivoque de Ernst, La Constellation de Miro.

Le deuxième conflit mondial dispersera les surréalistes. Exilés, ils continueront toutefois à influencer le monde pictural et les mouvements artistiques naissants, dont le Pop Art.

Autres mouvements

Gravida tempor dui, vel tempus tellus.

BaroqueBaroque

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Etiam ut turpis sagittis

ExpressionnismeExpressionnisme

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Etiam ut turpis sagittis

ImpressionnismeImpressionnisme

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Etiam ut turpis sagittis

Copyright Refart © Toute reproduction même partielle est strictement interdite - Conditions d'utilisation
Art | Histoire de l'art | Dossiers artistiques
Refart